Protégez-vous des micro-ondes de vos "mobiles" en les équipant d'un Patch Ondehome

Nos “mobiles”, le WIFI et tous les appareils sans fil sont-ils un danger pour le cerveau ? Plusieurs Experts révèlent que oui (Université Harvard + Toronto…)

Nos “mobiles”, le WIFI et tous les appareils sans fil sont-ils un danger pour le cerveau ? Plusieurs Experts révèlent que oui (Université Harvard + Toronto…)

By on Juin 25, 2015 in Anti-ondes, Blog, Danger Antenne Relais, Danger des Micro-ondes, Danger du WiFi, Danger Ondes, Electrosmog, enfants, ondehome, Ondes électromagnétiques, Ondes Téléphone Portable, Portable Santé, Preuve danger Santé, Puce anti-ondes, Téléphone Portable Santé, Un réel Danger | 0 comments

Nos “mobiles”, le WIFI et tous les appareils sans fil sont-ils un danger pour le cerveau ? Plusieurs Experts révèlent que oui (Université Harvard + Toronto…)
4.5 2 votes

OTTAWA – Le gouvernement fédéral devrait en faire plus pour informer les Canadiens sur les dangers que représentent le Wi-Fi, les téléphones portables et les moniteurs pour les bébés….

 

Le comité de la santé de la Chambre des communes a récemment entendu plusieurs experts qui mettent en doute la sécurité de certains dispositifs qui émettent des ondes radio, comme les téléphones cellulaires, les téléphones sans fil et les routeurs WIFI sans fil pour le réseau Internet. (Box)

 

La Dre Martha Hebert de la faculté de médecine de l’université Harvard estime qu’il pourrait y avoir un lien entre l’autisme et l’exposition à certains champs électromagnétiques.

 

Elle explique que les ondes radio des téléphones portables pénètrent plus profondément dans la tête des enfants et peut y endommager des cellules.

 

Elle appelle à ce que la connexion Wi-Fi soit interdite dans les garderies et les écoles maternelles.

 

OTTAWA – Certains députés du comité de santé communes disent que :

“Le gouvernement fédéral devrait en faire plus pour avertir les Canadiens sur les dangers du Wi-Fi, les téléphones portables et les moniteurs de bébé…”

 

Le député conservateur Terence Young à dit au journal The Huffington Post Canada : «Nous sommes dans une soupe de rayonnement provenant des téléphones portables (technologie téléphones cellulaires), les tours des antennes relais GSM, ainsi que les moniteurs de bébé et les iPads”.

 

Le Département ministériel de la santé Canadien, chargé d’aider les Canadiens à maintenir et à améliorer leur santé, ne parvient pas à faire son travail, a dit Young.

 

“Il existe des preuves des risques, qu’ils refusent de reconnaître” à-t-il dit.

 

Le comité de la santé de la Chambre des communes a récemment entendu plusieurs scientifiques qui mettaient en doute la sécurité des dispositifs émetteurs comme les téléphones cellulaires, téléphones sans fil et les routeurs sans fil à Internet (Box) – qui émettent des radiofréquences (RF) :

  • Dr Devra Davis, qui a travaillé avec l’US National Academy of Sciences et a partagé le prix Nobel de la paix avec l’ancien vice-président américain Al Gore en 2007, a souligné que la recherche suggère que les radiations de téléphone cellulaire affecte l’ADN du sperme ainsi que la fertilité des rats mâles d’âge moyen.
  • “Les éléments de preuve sur les effets néfastes de téléphone portable et d’autres rayonnements sans fil est aussi forte, sinon plus forte, que la preuve sur le changement climatique”, à-t-elle dit aux membres du comité.
  • – Dr Anthony Miller, professeur émérite de l’Université de Toronto, qui a fait des recherches sur les radiations ionisantes et le cancer, et sur les champs électromagnétiques et le cancer, a décrit aux députés une étude en France qui révèle que : après 2 années d’exposition aux téléphones cellulaires, il a été constaté un doublement du risque de gliome (la forme la plus maligne de tumeur du cerveau). “Après 5 ans, le risque est multiplié par 5 !”
  • – Dr Miller, qui a également travaillé avec l’Agence internationale pour la recherche sur le cancer (CIRC), qui a désigné les champs des RF radio-fréquence comme appartenant à la catégorie : Cancérigène Classe 2B de l’OMS. Ce qui signifie qu’il est reconnu que c’est une cause possible de cancer.

 

Il est a noter qu’il y a aussi des rapports scientifiques montrant des femmes relativement jeunes développant des cancers du seins inhabituels, à l’endroit exact où elles gardaient leurs téléphones portables dans leurs soutiens-gorge !

 

Dariusz Leszczynski, un professeur de biosciences à l’Université de Helsinki, a dit aux députés que la communauté scientifique est scindée en 2 groupes :

  • Un groupe qui croit téléphone portable et les rayonnements des communications sans fil sont sans effet sur la santé et
  • Un autre groupe qui estime qu’ils ont des effets néfastes sur notre santé. Et des études le prouve…

Mais, Leszczynski souligne qu’un panel d’experts d’une Société Royale du Canada à été écouté pour donner ses recommandations pour mettre à jour les normes de sécurité actuelles de Santé au Canada…

Pourtant malgré cela, les recommandations ont été détourné et clairement biaisée en faveur de l’opinion “sans effet sur la santé” !

Les avis donné par le président de cette Société Royale, ont été sous-évalué en raison d’un conflit d’intérêts non divulgué… Et certains des experts qui on fait cela, sont connus pour conseiller le secteur de l’industrie des télécommunications…”

 

 

 

 

Source en Anglais : Danger des ondes des téléphones cellulaires, les experts révèlent leurs convictions qu’ils y a effectivement danger pour la santé

 

Vous aimez cet article, partagez-le avec vos amis !

> Les Livraisons sont GRATUITE en France et 3€ seulement pour le reste du monde... Tél : 06 64 299 812 Rejeter