Protégez-vous des micro-ondes de vos "mobiles" en les équipant d'un Patch Ondehome

Les assureurs n’assurent plus ! Les répercutions des dangers des ondes inquiètent

Les assureurs n’assurent plus ! Les répercutions des dangers des ondes inquiètent

By on Juil 17, 2013 in Blog, Danger Antenne Relais, Danger Bluetooth, Danger des Micro-ondes, Danger du WiFi, Danger Ondes, Ondes électromagnétiques, Ondes GSM, Ondes Téléphone Portable, Portable Santé, Preuve danger Santé, Téléphone Portable Santé, Un réel Danger | 0 comments

Restez informé des News importantes sur les
"Mobiles" que vous utilisez ! 1 Seul email de synthèse par mois

Ainsi, vous restez bien informé des informations essentielles sur les "Ondes" tout en gagnant beaucoup de temps, car nous effectuons la synthèse pour vous

Les assureurs n’assurent plus ! Les répercutions des dangers des ondes inquiètent
4.8 4 vote[s]

 

Depuis 2003 déjà… Le Saviez-vous ?

 

Dans un article du 19-02-2003 intitulé « Les assureurs se désengagent », LE FIGARO nous informait du retrait de couverture des réassureurs mondiaux, en ce qui concerne la téléphonie mobile…

De là a penser qu’ils ont des informations que le public n’a pas, il n’y a qu’un pas !

 

Cet article stipule :

« Après les Lloyds de Londres et Swiss Re, les réassureurs ont exclu de leur prise en charge et ce dès 2003, les aléas liés aux champs électro-magnétiques, et les garanties au niveau des radiations émises par les téléphones portables et les antennes-relais »

Ces risques ne sont donc plus garantis.

 

Les assureurs n’assurent plus les répercutions des effets nocifs des ondes sur notre santé…

Cette décision prise par la Compagnie LLOYD’S a fait suite à un rapport d’expertise livré par un scientifique renommé.  Rapport commandé par la même compagnie. Ce rapport, n’a pas été rendu public.

Pourtant la décision de ne plus assurer ce type de risque en est résultée, tout comme celle des autres Compagnies d’assurance…

 

Les opérateurs sont dans l’obligation légale d’être assurés…

Alors des “polices mystères” ont été instaurées. Les opérateurs produisent des attestations d’assurances mais la couverture de ces assurances rejoint le secret industriel. Le refus de publication des listes d’exclusions, seules en mesure de préciser les limites de cette étendue, est systématique.

 

C’est le flou artistique !

Par contre, on lit fréquemment dans des polices courantes, notamment chez AXA, que les exclusions peuvent être les dommages causés par les ondes électromagnétiques, le plomb, l’amiante et les OGM.

 

Les apprentis sorciers de l’Industrie ont fait reculer les Assurances !

Dans le domaine des effets des ondes électromagnétiques, nous constatons que le principe de précaution s’applique sur l’aspect des risques financiers au lieu de s’appliquer en priorité sur le risque pour notre santé.

Alors oui le principe de précaution s’applique mais pas là où il le faudrait !

 

Vous aimez cet article, partagez-le avec vos amis !