Protégez-vous des micro-ondes de vos "mobiles" en les équipant d'un Patch Ondehome

1600 poules s’arrêtent de pondre à cause d’antennes GSM Mobile

1600 poules s’arrêtent de pondre à cause d’antennes GSM Mobile

By on Mar 16, 2015 in Anti-ondes, Blog, Danger Antenne Relais, Danger des Micro-ondes, Danger Ondes, Electrosmog, ondehome, Ondes électromagnétiques, Ondes GSM, Ondes Portable, Ondes Téléphone Portable, Portable Santé, Preuve danger Santé, Protection ondes, Puce anti-ondes, Téléphone Portable Santé, Un réel Danger | 0 comments

1600 poules s’arrêtent de pondre à cause d’antennes GSM Mobile
4.8 4 vote[s]

1600 poules arrêtent de pondre à cause des antennes relais

à cause d’antennes GSM Mobile…
En 1 mois, Sylvie et Hubert n’ont plus eu un seul œuf ! 

Des éleveurs de poules français ont été victimes d’une mésaventure peu banale. En l’espace d’un mois, leurs 1.600 poules ont arrêté de pondre. Ce phénomène s’est produit en novembre 2012.

” On ne comprenait pas”, témoigne Hubert dans un reportage de France 3… (La Vidéo de 2 min a été retiré par la chaine).

 

 

Les analyses sanitaires de l’alimentation des gallinacés n’ont rien donné. Finalement, le Ministère de l’Agriculture a décidé d’ouvrir une enquête pour faire la lumière sur ce comportement étrange des poules.

Un expert est venu sur les lieux et a remarqué que l’élevage se trouvait à la convergence de trois antennes relais visiblement réorientées en 2012.

Les poules seraient donc victimes des ondes électromagnétiques. “Pour un homme, c’est tout à fait tolérable, précise Philippe Herman, spécialiste des ondes. Mais pour les êtres de petite taille et de petit poids, c’est dangereux. Ça produit un échauffement, un état de stress et peut provoquer chez une poule pondeuse un état de blocage.”

Aujourd’hui, l’élevage ne compte plus que 30 poules qui ne pondent toujours pas. L’entreprise de Sylvie et Hubert est en redressement judiciaire après avoir perdu 170.000 euros en deux ans.


Source : http://www.lalibre.be/actu/sciences-sante/1-600-poules-s-arretent-de-pondre-a-cause-d-antennes-gsm-54f6c49035707e3e93b1d163

Merci à Robin des toits : http://www.robindestoits.org/VIDEO-1-600-poules-s-arretent-de-pondre-a-cause-d-antennes-GSM-La-Libre-04-03-2015_a2293.html


poules malades et Antennes relais.

 

Ce syndrome d’asthénie et de troubles endocrinologique décrit dans cet article est tout à fait semblable à celui observé chez les humains depuis l’époque des radars…

 

 

Ainsi, ce que dit le “spécialiste des ondes” au sujet de l’échauffement et de la sensibilité particulières des êtres “de petite taille” aux ondes électromagnétiques est parfaitement fantaisiste car…

Les normes d’exposition actuelles aux ondes GSM et 3G/4G sont, en effet, en dessous de l’effet chaleur des micro-ondes observés sur les tissus vivants (quelque soit sa taille, bébés humains y compris !), au détriment des effets athermiques qui, eux, induisent des effets biologiques et sanitaires que l’on observe chez l’être humain.

 

Donc d’autres experts plus pointus et mieux informés ont déjà confirmés l’impact sur les gros animaux (bovins) et sur l’Humain également ! Ce rapport est déjà bien établi et depuis longtemps…

 

Voir :
– Le Syndrome des Micro-ondes : dossier scientifique

Voir :
– L’électrosensibilité : EHS et SICEM
– La science

 


 

Dans une autre exploitation non loin de là…

Le cas de Sylvie Gasnier et d’Hubert Goupil ne semble pas unique dans la région. Un autre exploitant agricole, à la tête d’un cheptel de 60 vaches laitières, dont la ferme est située à une quinzaine de kilomètres sur le canton de Pervenchères, connaît aussi des soucis.

Sans mettre véritablement en cause les ondes émises par les antennes relais, il s’interroge. Le déclic s’est produit lorsque le couple de Comblot a évoqué cette possibilité avec les problèmes de ponte de leurs poules. Les faits sont assez similaires et correspondent quasiment aux mêmes périodes.

« Cela fait 17 ans que nous sommes installés dans cette ferme. Pendant 15 ans, tout se déroulait correctement. D’un seul coup, notre production de lait a chuté.

Sur une année, nous avons perdu 170 000 litres de lait sur 430 000 !

Et on ne sait toujours pas pourquoi. Nous nous sommes remis en cause, croyant que cela venait de nous. Nous avons revu la nutrition des animaux. Cela n’a rien changé. » 

 

Cette situation met l’exploitation en péril :

« Cette diminution de la production nous a fait perdre, sur une année, environ 60 000 euros. » Pour ces agriculteurs, il devient impératif de connaître les raisons de cette perte d’activité. La venue d’un géobiologue permettra peut-être d’apporter une réponse. « Nous voulons comprendre. »

 

 

Voir également les études des effets des ondes réalisées sur les animaux, allant de la fourmi aux bovins en passant par les cigognes : Cliquez-ici

 

 

Vous aimez cet article, partagez-le avec vos amis !